pixelvide pixelvide
pixelvide
GSAM pixelvide
 
pixelvide
Instruments à cordes Instruments de percussion Intruments à vent Voix chantée
Synthèse sonore
Acoustique des auditoriums
Prise de son Perception des sons musicaux

Actualités

[En savoir plus]
pixelvide
pixelvide
RECHERCHE 

Interaction doigt-corde dans le jeu de la harpe

 

Delphine CHADEFAUX- LAM-IJLRA, Paris

 
lauréate du prix jeune chercheur en sciences et musique 2011

 

Les progrès en modélisation du fonctionnement des instruments de musique permettent aujourd’hui de réaliser des synthétiseurs sonore par modèles physiques aux performances de plus en plus convaincantes. Cependant, on ne peut modéliser fidèlement le comportement d'un instrument de musique sans une description précise de son excitation. L'étude de l'interaction entre musicien et instrument fait ainsi l'objet de nombreux travaux de recherche afin de prendre en considération son effet sur la production sonore et d'effectuer, à terme, des synthèses sonores plus réalistes. Au cours de leur apprentissage, les musiciens développent une importante maîtrise de leur instrument. Le geste à l'origine de chaque note devient alors précisément exécuté afin d'obtenir, d'un coup d'archet ou d'un pincement, la qualité sonore désirée. Ainsi, chaque musicien possède une identité sonore propre.







pixelvide

Lors du pincement, les conditions initiales données à la corde sont caractéristiques du musicien et influent sur le son rayonné en fonction du geste en amont. Une campagne de mesures a été menée sur dix harpistes dans différents contextes musicaux. Une caméra rapide positionnée face aux cordes, associée à un miroir, donne accès aux trajectoires du doigt et de la corde suivant les trois dimensions de l'espace. L'utilisation d'une caméra rapide paramétrée à 5167 images par seconde est justifiée par la rapidité du mouvement observé : la durée totale d'un pincement est, en moyenne, d'environ 200 ms. La figure 1 propose un exemple d'image obtenue à la caméra rapide ainsi que les trajectoires du doigt et de la corde au cours d'un pincement lors d'un accord. Ces trajectoires se déroulent entre les instants tc où le doigt entre en contact avec la corde et tr où celui-ci la lâche définitivement. De ces mesures, combinées aux vibrations de la table d'harmonie, un jeu de descripteurs du pincement est défini. Afin d'effectuer ces mesures dans un contexte musical réaliste, les musiciens ont joué des séquences d'arpèges ou d'accords. Les notes jouées avec l'index et l'annulaire ont ensuite été extraites et étudiées.







pixelvide

Il apparaît que les conditions initiales apportées à une corde de harpe sont une combinaison de déplacement, vitesse et rotation, et non pas principalement de déplacement comme usuellement admis. L'angle suivant lequel la corde est lâchée est un descripteur suffisamment répétable et discriminant pour reconnaître le musicien. Cette combinaison varie de manière non négligeable d'un musicien à l'autre, mais est par contre particulièrement répétable pour un même instrumentiste. De plus, outre être propre à l'exécutant, il s'avère que les conditions initiales de la corde dépendent fortement de la technique de jeu et du doigt employés. Il en est exactement de même pour la trajectoire effectuée par le doigt, véritable signature du harpiste.

Le pincement se divise principalement en deux phases : l'accroche (entre les instants tc et ts figure 1), où le doigt amène la corde vers sa position extrême, suivie du glissement (entre les instants ts et tr figure 1) de la corde sur le doigt précédent ses oscillations libres. Lors de la première phase, dont la durée est d'environ 98% de celle du pincement entier, le doigt et la corde ont une même trajectoire et effectuent un déplacement moyen de 5 mm depuis la position initiale. À la fin de cette phase, le doigt a principalement apporté de l'énergie potentielle de translation et de rotation à la corde dont la vitesse est négligeable. Par la suite, lors du glissement, la corde n'est plus guidée par le doigt et rebrousse chemin avec une vitesse croissante. Ainsi, la proportion d'énergie cinétique par rapport à l'énergie totale augmente considérablement durant le glissement. De même, la polarisation initiale de la corde est déterminée lors des derniers instants de contact entre le doigt et la corde, soit également au cours du glissement. Cela signifie que le contrôle exercé sur la corde lors de cette phase joue un rôle primordial dans la signature acoustique. Son étude s'avère complexe du fait de sa brièveté : 3 ms en moyenne. Cependant, bien plus que durant l'accroche, le contrôle de l'instrumentiste et le phénomène de frottement présent apparaîssent primordial vis à vis de la qualité sonore produite.


L'observation d'une performance de harpe permet de constater que la maîtrise de l'instrument ne se restreint pas uniquement au contrôle des doigts sur les cordes. L'ensemble du corps est en effet impliqué dans l'interprétation d'un morceau, et d'autres types de contacts ont lieu. En effet, la harpe se jouant basculée vers l'épaule droite du musicien, ce dernier est obligé de maintenir un certain équilibre, notamment à l'aide de son bras droit et de ses genoux, afin de pouvoir effectuer des pincements parfaitement maîtrisés. Dans le but d'étudier les interactions ayant lieu lors du jeu à la harpe à une échelle plus grande, un système de capture de mouvement est utilisé.


Cette étude a été réalisée au laboratoire IDMIL de l'université McGill, à Montréal. L'analyse de l'équilibre établi entre le musicien et son instrument d'une part, et des gestes préparatoires (c'est-à-dire situés en amont du mouvement du doigt) d'autre part permettront de mettre en évidence l'origine et les moyens mis en oeuvre par le musicien dans le contrôle du son produit. Dans ce cas, les mesures ont été effectuées sur trois musiciens interprêtant la Danse Profane de C. Debussy.







pixelvide

Les résultats issus de la courante étude expérimentale de l'interaction entre le harpiste et son instrument permettront ainsi d'intégrer les paramètres avérés pertinents vis-à-vis du son produit au sein de modèles de pincement de corde.



pixelvide
Se connecter
 Mentions légales  Crédits  Plan du site